dans

28 publicités racistes qui te donneront envie de t’arracher les cheveux

image à la une 28 publicités racistes qui te donneront envie de t’arracher les cheveux

Certains diront sans doute que nous nous indignons de tout et que nous voyons le mal partout. D’autres encore estimeront que la publicité n’a rien de politique et qu’elle n’a donc, pas de devoir moral ou éthique. D’autres, finalement, ont comme nous, envie de s’arracher les cheveux par poignées lorsqu’ils sont (souvent) spectateurs de la maladresse, l’inconscience (ou non) et de l’incompétence dont les marques et les agences de publicité qu’elles embauchent font preuves. Quoi que tu penses, voici quand même les pires publicités les plus racistes et les plus clichés que tu n’aies jamais vues.

#3 Intel

Ici Intel veut exprimer à travers sa pub que si vous voulez augmenter les performances de votre ordinateur, vous feriez mieux de prendre un processeur Intel.

Pour illustrer la rapidité dans leur pub, ils ont jugé bon de prendre pour modèle des noirs sprinters.

Alors oui en général les noirs sont bons en sport et ils savent courir vite et avec endurance. Mais tous les noirs ne sont pas bons en sport et tous les noirs ne sont pas sprinters ou endurants. Donc ici on entretient le cliché du noir bon qu'au sport.

De plus, on a l'impression que les employés noirs sont soumis à leur patron blanc.

Rien ne va !

#4 Le clown Chocolat

Chocolat, de son vrai nom Rafael, est un jeune noir cubain qui débarque à Paris en 1886. 

Chocolat est devenu célèbre en recevant les gifles de Footit, un clown blanc. Et cela sans ronchonner. Il est alors devenu le clown "nègre" dont Paris raffolait. 

Vers les années 1900, lorsqu'il était très célèbre, il a prêté ses traits à la marque Félix Potin. Pour vendre quoi ? Du chocolat bien sûr !

#6 American Apparel

En accentuant les traits noirs de cette femme pour sa publicité, American Apparel fait allusion au "blackface". Le blackface est devenu populaire au XIXe siècle. Les blancs incarnaient des caricatures stéréotypées sur les noirs en se grimant de maquillage : visages charbonneux, lèvres surdimensionnées, yeux écarquillés. De part leurs attitudes sur scènes, le but était aussi de représenter l'homme noir comme idiot et paresseux.

Qu'en penses-tu ?

Écrit par la rédaction

Photo de couverture de photos vintages de femmes africaines avec leurs somptueuses coiffures traditionnelles

25 photos vintages de femmes africaines avec leurs somptueuses coiffures traditionnelles

21 choses que les hommes Noirs n’entendent pas suffisamment